L’aide fédérale à l’achat d’une première maison, un échec en devenir?

Vendredi, 31 janvier, 2020
Marc Godbout, Radio-Canada

Extrait :

Mesure phare du dernier budget fédéral, l’incitatif s'adressant aux acheteurs d’une première habitation ne donne pas les résultats escomptés. Quelques mois après son entrée en vigueur, à peine 3000 nouveaux acheteurs se sont prévalus du programme à l’échelle du pays, qui vise à en rejoindre 100 000 sur une période de trois ans.

[...]

Au rythme où vont les choses, le programme est loin d’être en voie d’atteindre sa cible prévue de 100 000 acheteurs lorsqu’il prendra fin dans environ deux ans et demi.

Le ministère de la Famille et la SCHL refusent d’y voir un échec. D’ailleurs, les deux fournissent une réponse écrite en tout point identique : « L’Incitatif est disponible depuis seulement quatre mois, et ce, durant l’automne et l’hiver. Les saisons où l’activité sur le marché de l’habitation a tendance à s’intensifier approchent, nous nous attendons donc à ce que le nombre d’acheteurs de propriétés pouvant accéder à l’Incitatif augmente de façon significative. »

[...]

L'impact du programme est plutôt limité. À Toronto, par exemple, le prix de vente moyen des propriétés dépassait 830 000 $ le mois dernier.
 
Or, le programme s’adresse uniquement aux ménages gagnant moins de 120 000 $ par an et limite l’emprunt hypothécaire à 480 000 $.
 
[...]
 
L’Incitatif à l’achat d’une première propriété venait à peine d’entrer en vigueur en septembre que les libéraux promettaient dans leur programme électoral d’y apporter des correctifs.
 
[...]
 
À quel moment le gouvernement procédera-t-il aux changements? Quand entreront-ils en vigueur? Le ministère se garde bien de donner une indication.