Malartic veut reprendre des dizaines de terrains à un entrepreneur en construction

Mardi, 28 janvier, 2020
Thomas Deshaies, Radio-Canada

Extrait :

La Ville de Malartic a amorcé des démarches afin de reprendre possession de dizaines de terrains qu’elle avait vendus en 2018 à l’entreprise Construction Rénovation Harricana. La Ville affirme que l’entreprise est en défaut de paiement.

La Ville de Malartic avait vendu une trentaine de terrains à un entrepreneur afin qu’il puisse construire de nouvelles résidences dans la ville. Construction Rénovation Harricana s’était engagée à faire six versements de plus de 100 000 $ à la municipalité jusqu’en 2021 pour acquérir les lots.

[...]

En février 2019, le directeur des opérations de Construction Rénovation Harricana, Claude Charron, faisait parler de lui en raison du mécontentement de plusieurs de ses clients qui dénonçaient ses pratiques. Ceux-ci déploraient notamment que les maisons neuves livrées avaient des vices de construction ou des échéances non respectées.

[...]

Notre enquête avait permis de démontrer l’hiver dernier que Construction Rénovation Harricana n’a jamais eu légalement le droit de construire des maisons neuves, puisqu’elle ne possédait pas les licences appropriées à la Régie du bâtiment du Québec ou d’accréditation de l’organisme Garantie de Construction résidentielle (GCR). La municipalité a donc vendu des terrains à un promoteur pour qu’il construise des maisons neuves, sans qu’il ne soit autorisé à le faire.